Les 3 bonnes raisons d’externaliser votre DAF


Dans le contexte de la crise Covid, la rotation des directeurs financiers observées dans de nombreuses startups de renom ou moins connues, a été une difficulté majeure, pas nécessairement anticipée par le management de ces sociétés. Outre un recrutement externe, long, incertain, et coûteux, certaines entreprises ont eu recours à la promotion interne pour pourvoir la fonction. Cependant beaucoup de sociétés ont envisagé (et tenté) l'externalisation d'un DAF, qui se veut bien plus qu'une mesure palliative et subie - c'est aussi une solution stratégique.


Beaucoup de dirigeants partent du principe que la promotion interne pour occuper le poste de DAF permettra de gagner un temps précieux pour l'intégration et l'instauration de la confiance au sein de l'entreprise. Le temps passé dans le giron de l'entreprise est certes précieux, mais ne peut être qu’un critère bonus.


Chez Exoqua, nous faisons le pari suivant : votre prochain DAF devrait être un DAF externalisé parce que c'est mieux pour votre entreprise.


Vous avez besoin d'un retour sur investissement de la part de votre prochain DAF


La recherche d'un DAF est un investissement crucial pour l'avenir de votre entreprise. Selon Michael Page, la fourchette de salaire moyen d’un DAF avec un minimum d’expérience (entre 5 et 20 ans) est de 71 k€ à 122 k€ tandis que les coûts de recrutement sont de 30 à 40 % des revenus de la première année d'embauche. Si l’on considère une durée moyenne d'occupation du poste par le DAF d'un peu moins de 4 ans, quel retour sur investissement pouvez-vous espérer sur cette période ?


Il est certes difficile de déterminer le retour sur investissement d'un DAF, car il dépend de plusieurs facteurs tels que son rôle et ses responsabilités, sa capacité innée à susciter la confiance et à diriger, son expérience professionnelle des crises et des ralentissements économiques, ou encore sa vision sur le business et la croissance. Face à la rotation des DAF en période de difficultés économiques, le conseil d'administration de votre entreprise doit faire face à la fois au défi et à l’opportunité de repenser ce que sera le DAF du futur pour votre entreprise.

Que faut il chercher chez un DAF


Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer de prime abord, la responsabilité des DAF va bien au-delà de la simple fonction financière (voir notre article les nouveaux rôles du RAF augmenté).


Le DAF “nouvelle génération” influence le changement au sein des entreprises en dirigeant les finances, la technologie et la gestion des talents. Il doit surtout penser à l'avenir et non se concentrer sur les exercices écoulés de l'entreprise. Des compétences comme la capacité à travailler de manière collaborative, l'adaptabilité, ou encore l'intelligence émotionnelle, qui étaient à peine prises en compte par le passé, sont désormais au premier plan.


Le rôle de ce nouveau DAF évolue vers un rôle de leader de la transformation et de l'innovation. Il doit également être le promoteur de solutions numériques aux problèmes de processus de l’entreprise en matière de finance et d’administratif, que ces solutions soient in house (no code par exemple) ou sur étagère (il faut pouvoir s’y retrouver dans la kyrielle de services proposées par les nouvelles startups en la matière).


Votre entreprise a besoin d'un DAF qui possède la juste combinaison d'expérience, de compétences et de vision pour croître en période d'incertitudes répétées. Cet équilibre est si difficile à trouver qu’il peut décourager le management des entreprises voire même des recruteurs plus expérimentés, pourtant rompus à l’exercice. Cette difficulté incite souvent les entreprises à la promotion interne (par sécurité) ou à l’attente d’un meilleur moment pour embaucher ce poste critique.


Alors pourquoi ne pas envisager la 3ème voie, qui s’avère souvent la plus judicieuse : le recrutement d’un DAF externalisé. Un DAF externalisé, doté de solides compétences financières et de gestion administrative, d'un savoir-faire technologique et d'une expérience approfondie et étendue, est l'alternative intelligente pour votre prochain DAF.


Découvrez les 3 raisons les plus importantes pour lesquelles un DAF externalisé est meilleur pour votre entreprise


#1 Un DAF externalisé est un partenaire de votre entreprise aussi longtemps que vous en avez besoin.

Il est maintenant largement admis qu’aujourd'hui le directeur financier est un véritable bras droit du CEO et de la direction de manière générale. Cela ne signifie pas pour autant que le DAF doit être un employé, présent dans l’entreprise de longue date, pour avoir une relation de travail solide avec le CEO et le conseil d'administration. Les directeurs financiers externalisés sont les partenaires de votre CEO dans la croissance de votre entreprise, aussi longtemps qu'ils sont nécessaires.


#2 Un DAF externalisé, c'est de l'expertise quand vous en avez besoin

Au fur et à mesure de la croissance d'une entreprise, le DAF devra mettre à profit son expertise lors des phases critiques telles que la mise en place d'un ERP, l'accompagnement lors des levées de fonds, l'une introduction en bourse ou une faillite, qu'un DAF promu en interne n'aurait peut-être pas à son actif. Un DAF externalisé a souvent de nombreuses années d'expérience dans l'aide aux organisations lors des étapes critiques de leur croissance et lors de périodes difficiles comme la sortie de crise.


La plupart des startups échouent entre 18 et 36 mois d’activité. Les DAF externalisés sont plus expérimentés et ont fait leurs preuves en tant que gestionnaires, techniciens et coachs, de sorte que vous bénéficiez d'une expertise au quotidien et dans les périodes critiques où vous en avez le plus besoin.


#3 Un DAF externalisé est un leader de l'innovation

Un DAF n'est pas un magicien qui va améliorer votre système comptable ou vos processus financiers du jour au lendemain. Il est cependant bien mieux placé pour aider votre entreprise à innover grâce à sa connaissance de différents business model, et la vision d’expert qu’il peut avoir.


La capacité d'un DAF à évaluer objectivement les points forts et les déficiences d'une entreprise est essentielle pour mettre en œuvre des changements et encourager l'innovation. Un DAF externalisé n'a pas les préjugés implicites d'un employé interne. Il peut mieux optimiser les mesures de réduction des coûts utilisées au début de la pandémie, lorsque les perspectives étaient fortement pessimistes, et se concentrer sur la croissance du chiffre d'affaires en vue d'une reprise (que l’on espère durable).


Alors que les perspectives macroéconomiques sont toujours très incertaines (guerre en Ukraine, difficulté d’approvisionnement, augmentation du coût de la vie, challenge de la transformation écologique, etc.), les DAF devront être à la pointe de l'innovation, par exemple en guidant les entreprises vers des pivots stratégiques en matière de produits et de services ou encore en suggérant des investissements dans la cybersécurité, du fait des évolutions des méthodes travail (travail à distance notamment). Les DAF auront besoin d'un regard clair et d'une vision globale pour guider les entreprises à travers ce monde en perpétuelle mutation.



Exoqua est l'un des principaux fournisseurs français de services de DAF externalisés. Une équipe Exoqua offre une expérience du secteur, une expertise financière à chaque étape (démarrage, croissance, levée de fonds, introduction en bourse et planification de la sortie) et les capacités de leadership dont les clients ont besoin pour se développer. 
N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos services de DAF.




7 vues0 commentaire