DAF / CFO : le gardien du temple de votre entreprise

Dernière mise à jour : 15 oct.


La fonction de directeur administratif et financier (DAF ou CFO) a considérablement changé au cours des dernières années, et son influence est beaucoup plus grande qu'avant. Les fondateurs ou le management des startups sont en attente d'une personne force de proposition, et son rôle évolue davantage dorénavant vers celui de COO (Chief Operating Officer). Qu'il soit interne à l'entreprise (CDI) ou externalisé, il est devenu indispensable et ce dès la création de l'entreprise.

Le DAF a une influence plus grande sur le coMex

Le DAF est désormais à l’initiative de plusieurs projets transverses et d’amélioration. Il ne se contente pas de simplement apporter des réponses aux questions posées par la direction ; il est désormais dans la créativité et la proposition de valeur.

Il ne peut plus se cantonner seulement aux tâches administratives et financières telles que le budget, le suivi des coûts et le reporting : il a aussi un rôle de lanceur d'alerte. Il doit agir comme un cofondateur et se mettre dans les chaussures du management.

Le DAF doit se comporter comme un business partner

Les compétences techniques et financières du DAF ne sont plus suffisantes. Son rôle s'est élargi bien au-delà et il occupe désormais une place d'accompagnement business, voire même de promoteur de l'innovation. Sa connaissance du marché, des prix de vente et de revient doit lui permettre de devenir un partenaire business et ainsi participer aux négociations. Le DAF doit pouvoir être mobilisé pour la création de nouvelles offres et aider ainsi l’entreprise à pivoter dans sa stratégie de vente et son offre commerciale.


Le DAF tend de plus en plus vers le rôle du Chief Operating Officer (COO)

Le COO assure la mise en place de la stratégie de l'entreprise a l'échelle de tous les services et processus internes. C'est désormais aussi le rôle du CFO. Il créé et implémente la structure adéquate, les méthodes et processus internes aux entreprises. Il challenge le business, s’engage dans l'acquisition de talent, pilote l'évolution digitale de l'entreprise. Il doit prendre pleinement part à l’innovation et à la croissance de l'entreprise.


Le DAF doit être le garant de l'information

Le DAF exécute sans biais, informe, conseille et accompagne. Pour parfaire au maximum cette notion, un DAF externe spécialisé en startup peut être une bonne solution car il apporte une nouvelle compétence et surtout agit sans intérêt personnel. Sa priorité est l'intérêt de l'entreprise.

Un communiquant

Le DAF et les entreprises font face à une complexité croissante : inflation, risques géopolitiques, renversement de marché, transition numérique ou écologique. Le rôle du DAF réside dans sa capacité à transmettre un message, à retraiter et rendre compréhensible la donnée financière pour prendre des décisions fondées. D'après une étude PwC la moitié des DAF sont d'abord recrutés sur leurs compétences relationnelles que sur leurs compétences techniques.

Aller plus loin

https://www.exoqua.com/daf-externalise : présentation de l'offre de DAF externalisé d'Exoqua.

https://www.exoqua.com/post/pourquoi-quand-et-comment-choisir-un-daf-externalis%C3%A9-pour-son-entreprise : aperçu des principaux critères pour bien choisir son DAF externalisé.

https://www.exoqua.com/post/les-3-bonnes-raisons-d-externaliser-votre-daf : vous cherchez un DAF ? Voici pourquoi un DAF externalisé est LA bonne solution.

https://www.exoqua.com/post/le-raf-augment%C3%A9-une-red%C3%A9finition-n%C3%A9cessaire-du-r%C3%B4le-de-raf : article détaillé sur le nouveau rôle du RAF en entreprise.


15 vues